Château de Trazegnies, Place Albert Ier, 32 à 6183 TRAZEGNIES

Tél. & Fax : 071/45.10.46

  • Pour le secrétariat & comptabilité + location des salles : 0474/64.52.75 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Pour les activités-visites : 0474/64.52.73 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

 

ACCES

En voiture :

Le Château de Trazegnies se situe entre MONS et NAMUR, à l'intersection du ring R3

- Venant de E 42 Liège-Namur, Sortie 17

- Venant de E 42 Mons-Tournai, Sortie 18

Puis R3 et Sortie 1 " Chapelle-lez-Herlaimont - Trazegnies"

En transport en commun :

- Train = Gare de Courcelles-Motte

- Bus =

  • de Charleroi: ligne TEC bus n°83
  • de Mons et La Louvière: ligne TEC bus n°82

 

 

Les administrateurs de l'asbl

  • Président d’honneur : Robert Delcroix
  • Président : Jean-Claude Derzelle
  • Vice-président et Trésorier : Jean-Pierre Papegnie
  • Secrétaire du Conseil d’Administration : Sylvie Van Hoof
  • Secrétaire adjointe du Conseil d’Administration : Corinne Van Hoof
  • Administrateurs : Simon Goval, Michel Madoé, Jacqueline Trouillez, Georges Verhelst

Trazegnies fut le siège d'une seigneurie puissante et indépendante à la limite du Duché de Brabant, du Comté de Hainaut et de la Principauté de Liège, ainsi que le berceau d'une des plus illustres familles d'Europe.Plusieurs seigneurs de Trazegnies participèrent aux Croisades, l'un d'eux fut connétable de France sous Saint Louis, un autre épousa par procuration au nom de Charles-Quint l'Infante du Portugal, Jean III fut nommé Chevalier de la Toison d'Or, d'autres furent investis de hautes fonctions par les gouverneurs des Pays-Bas.


La maison de Trazegnies possédait un château digne d'elle. De la demeure fortifiée construite par Gilles 1er, il subsiste les caves romanes, témoignages rares du XIème siècle.

Le château fort fut saccagé et incendié en 1554 par les troupes du Roi de France Henri II. Au début du XVIIème siècle Gillion-Othon de Trazegnies fit ériger le splendide corps de logis, joyau du château actuel et document presque unique en Belgique de l'architecture de style Louis XIII.

A la mort du dernier marquis de Trazegnies, le domaine passa à sa nièce puis à une société charbonnière qui le morcela avant de le vendre à des particuliers qui, à leur tour en 1913, le cédèrent à l'Etat.En 1922, la tour d'angle s'écroula, ne laissant ainsi dans son soubassement que la cave gothique En 1926, le château abandonné, tombait en ruine et l’on parlait de le raser après l’avoir photographié. C’est alors que se constitua, à l’instigation de l’architecte Marcel Simon, l’association « Les Amis du Château de Trazegnies » ayant pour but la restauration, la conservation, l’entretien et la mise en valeur du monument ainsi que son parc. En 1972, le ravissant châtelet d'entrée qui menaçait de s'écrouler a été parfaitement restauré.

Une campagne de fouilles financée par la Région Wallonne et qui s'est étalée sur trois ans; 1997-1998 et 2000, a permis de situer le fossé   de défense qui longeait la courtine médiévale et la présence d'un mur d'escarpe, de retrouver des bâtiments d'angle et de mettre à jour un système de défense assez inédit au pied du châtelet.

En 2002, 2003 et 2004, d'importants travaux de restauration et de consolidation du châtelet d'entrée et de l'aile Est ont été réalisés;             ils avaient également pour but de réhabiliter le bâtiment dans l'objectif de lui assigner une vocation culturelle à l'échelle de la région.      Deux nouvelles salles modernes et la salle du châtelet, dont le volume est ouvert jusqu'à la toiture, se prêtent fort bien aux expositions         et aux manifestations culturelles. Si toutes les structures anciennes ont été restaurées dans le respect de leur authenticité et de leur intégrité, les éléments nouveaux de remplacement ou ajoutés ont été traités selon un dessin et un concept d'aujourd'hui.

Le nouvel aménagement complet du parc réalisé en 2004-2005 lui donne un lustre qu'il avait perdu depuis le XIXème siècle. Les vestiges des fouilles ont été matérialisés au sol; un chemin de promenade en dolomie suit le tracé du fossé sec, qui entourait le château et l'enceinte primitive du XIIIème siècle, est signalée par une haie de hêtres. Un platane tricentenaire, classé arbre remarquable de Belgique, domine      la cour d'honneur.

Début 2015, un vaste chantier de restauration a débuté dans l'aile Louis XIII, toutes les salles du premier étage ainsi que la Chapelle Saint Laurent ont été rénovées. Il vient de s'achever au printemps 2016.

 

Les visites guidées du château se font à 15H, tous les dimanches et jours fériés durant toute la saison touristique, du 1er mai au 30 septembre fériés. La boutique du château et son bar vous accueillent de 14H30 à 17H30.

Vous partirez ainsi, accompagnés de nos guides, à la découverte du château, sa cave gothique et romane, ses salles prestigieuses                   et son parc magnifique.

 

Le Château de Trazegnies reste là, debout, malgré toutes les mutilations subies, témoin d'un passé prestigieux et fidèle à sa devise " Tan Que Vive".

 

 

Le Service Educatif du château de Trazegnies organise pour les écoles primaires et 3ième maternelles (à partir de 5 ans jusque 12 ans) des ateliers pédagogiques sur le thème suivant : 
 

Les Châteaux forts et chevaliers

 
Le château de Trazegnies sert de toile de fond et de décor pour partir à la découverte des Seigneurs et Châtelaines qui ont vécu dans cette demeure historique.
 
Après une visite didactique du château, son pont-levis, sa courtine, ses caves et ses salles de banquet, les enfants seront appelés à réaliser différents ateliers :

1. Les CHATEAUX FORTS

  • Le rôle des châteaux forts au Moyen Age
  • Comment les construisait-on ?
  • Atelier :  Création d’un château imaginaire
 
2. VIVRE AU MOYEN AGE
 
  • La mode au Moyen Age : les vêtements, les coiffures et les chaussures
  • Atelier : Construction d’un masque de chevalier et d’un hennin de châtelaine

3. LES CHEVALIERS 

  • Etre un chevalier au Moyen Age
  • Atelier : Confection d’1 bouclier-blason
 
 

Déroulement d’une visite :

 

Pour 1 matinée : 1h30 de visite didactique du  château + 1h15 d’atelier créatif
 
Pour ½ journée : 1h30 de visite didactique + Pique-nique + 1h15 d’atelier créatif
 
Pour les fêtes d’anniversaire : 1h de visite didactique + 1h d’atelier créatif + 1h de goûter d’anniversaire (à vos bons soins) avec échange des cadeaux.
 
ATTENTION : Il n'y a pas de "nourriture -boisson " en vente sur place donc, les enfants doivent venir avec leurs collations/un pique-nique/boissons. Pour les anniversaires, les parents apportent eux-même le gâteau/boissons/nappage/assiettes-verres-couverts/déco.
 
EN CAS DE NEIGE, LA VISITE EST AUTOMATIQUEMENT ANNULEE AFIN DE NE METTRE LA VIE DE PERSONNE EN DANGER! Merci de votre compréhension.
 
 
 

TARIFS

 
TARIFS :   min.15-max. 25 enfants p/guide, si moins de 15 enfants = forfait de 75€
 
  • PRIX  pour  1 matinée :  3,00 €/enfant +35 €/guide.
  • PRIX  pour  ½ journée :  5,00 €p/enfant+45€/guide
  • PRIX pour une Fête d'Anniversaire : 5€/enfant+40€/guide

Gratuit pour les accompagnateurs.

 
Infos & Réservation: MEURS Sophie : 071/45.10.46 – 0474/64.52.73
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.- www.chateaudetrazegnies.be
 

 

Venez fêter l'anniversaire de votre enfant au château !

 
Emmenez votre enfant et ses compagnons dans le monde des Chevaliers, Seigneurs et Châtelaines. A la découverte de la vie au moyen âge dans un château fort.
 
L'animation dure 2h30 et comprend 1h15 de visite didactique du château suivie d'1h15 d'ateliers pédagogiques (création et confection d'épée de chevalier, d'hennin de châtelaine, de heaume ou d'un château imaginaire).
 
Ensuite, votre enfant pourra apporter son gâteau d'anniversaire pour le partager avec ses amis.
 

Les Amis du Château de Trazegnies Asbl
Classé Monument Historique par Arrêté du Régent le 14 janvier 1950.

 

Appel de dons

 

Madame, Monsieur,

Nous venons de recevoir le permis d’urbanisme de la Région Wallonne pour les travaux de restauration de l’aile Louis XIII et nous allons lancer les demandes de prix aux entrepreneurs.

Le corps de logis Louis XIII a été reconstruit  après l’incendie du château provoqué en 1554 par les troupes du Roi de France Henri II en même temps que ceux de Binche, Mariemont et du Roeulx. La façade est le joyau du château actuel.

Mais derrière ce bel exemple d’architecture, il y a d’énormes dégâts. Les poutres qui soutiennent les planchers des greniers sont brisées ou présentent des flèches importantes. Les plafonds du premier étage sont dans un état de délabrement total. Nous avons eu une attaque de la mérule au niveau de la chapelle, de la bibliothèque et d’une partie de la salle de chevaliers. Le grand escalier en chêne qui conduit à l’étage est très vétuste.

Le coût des travaux est estimé à 930.000,00 €. La Région Wallonne nous attribue un subside de 605.000,00 €. Nous allons vendre une maison et la Fondation François Dubois va réaliser une vente de bois ; nous comptons réunir 150.000,00 €. La Commune de Courcelles nous a aidé pour la restauration de l’aile Est à concurrence de 10%  du coût des travaux et nous comptons encore sur son intervention.

Nous avons sollicité la Fondation Roi Baudouin qui a accepté notre demande et nous a ouvert un compte de projet.

Les dons en notre faveur seront exclusivement versés sur le compte ***BE10 0000 0000 0404*** de la Fondation Roi Baudouin avec la mention ***128/2602/00003***.

La Fondation Roi Baudouin réunit les conditions pour que les dons de 40,00 € minimum puissent être déduits des revenus du donateur ; la Fondation vous adressera l’attestation fiscale en temps voulu.

Nous comptons sur votre générosité qui nous aidera à la restauration de l’aile Louis XIII

Nous vous prions d’agréer, Madame, Monsieur, l’assurance de notre considération distinguée.

 

 


 JC. Derzelle,                                                      R.Delcroix,
 Vice-président.                                                   Président.

 

BNP Paribas Fortis   271.0257041.23   -   ING  360.0420566.77
Place Albert Ier, 32, B 6183 - Trazegnies - Tél. & Fax : 071.45.10.46
E mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le Platane

 

Le platane, platanus hybride ou ACERIFOLIA - "à feuilles d'érable", fait référence à la ressemblance des feuilles de cette espèce avec celles de l'érable et plus particulièrement à l'érable plane. Il est classé arbre remarquable de Belgique depuis le 03 août 1956.

Il est issu d'un croisement entre le Platanus Orientalis et le Platanus Occidentalis. Son tronc a un aspect marbré car son écorce s'exfolie en minces plaques. Il demande en outre un sol frais, fertile et n'apprécie pas trop le calcaire.

Il siège majestueusement dans la cour du Château, son feuillage présente des particularités uniques au monde. Chaque année, ses branches se couvrent de feuilles bigarrées où se mêlent les tons les plus vifs et les plus divers.

Ses dimensions (estimées en 1976) sont les suivantes : hauteur 25 m - envergure 35 m - âge estimé +- 300 ans !

Sa progression régulière est de l'ordre de 1,4 cm par an.

Ses feuille sont caduques, palmatilobées. Son fruit est de forme sphérique d'abord vert puis brun qui persiste tout l'hiver. Il est composé de petits akènes (fruits secs) possédant de longs poils roux, groupés généralement par 4.

 

Comment ce platane est-il arrivé dans la cour du Château ?

Il y occupe une position tout à fait excentrique. Etait-il une frontière symbolique entre la zone des communs et la zone résidentielle? A-t-il été une nouvelle espèce? Ou en témoin symbolique d'un événement important? Toutes les interprétations sont possibles...

 

L'Erable et Les "Maux de Saint Laurent "

 

On a tendance à confondre l'érable qui siégeait aussi dans la cour du château, aujourd'hui disparu, et le platane.

L'érable du château, sacré arbre fétiche par le folklore local, était en grande vénération. On l'avait surnommé "L'Arbre de St Laurent" car au début du siècle, une statue du Saint du même nom était conservée dans la chapelle castrale et faisait l'objet d'un véritable culte.

St Laurent était un diacre qui mourut en martyr en 253, rôti sur un gril sur l'ordre de l'empereur, parce qu'il avait refusé de lui céder les maigres biens ecclésiastiques dont il avait la charge. Mais avant de mourir, il fit jaillir de sa cellule une source d'eau vive qui, au contact de ses brûlures, les fit disparaître. Depuis lors, il est reconnu et prié pour guérir les maladies de la peau. A partir de ce moment-là, un véritable culte, partit de Rome, gagna nos provinces dès le 11ème siècle et les pèlerins venaient parfois de loin pour implorer le Saint guérisseur.

Fêté le 10 Août, les dévots venaient se recueillir et faire le tour de l'arbre planté entre le platane et l'entrée des communs du château. L'érable était alors dépouillé de ses feuilles car on croyait qu'il tenait son feuillage panaché d'une aspersion de pluie bénite provoquée par St Laurent. Dans la foi superstitieuse des pèlerins, cette eau devait guérir certaines maladies inflammatoires de la peau, comme les pustules, le zona ou l'impétigo,...

L'ardeur de pèlerins était telle que leur passage laissait l'arbre complètement dépouillé. La coutume voulait qu' "On effectuait par trois fois le tour de l'arbre, cueillant une feuille chaque fois que l'on passait sous la vaste ramure, avant de puiser de l'eau du puits, laquelle avait, elle aussi, la réputation de guérir les maux de Saint Laurent".

Aujourd'hui, cet érable a disparu car il était malade et son branchage, devenu envahissant, risquait d'endommager la façade du corps de logis du château. On pense donc, à tort, que l'arbre miraculeux est le Platane actuel qui trône dans la cour du château.

Actuellement, la chapelle accueille toujours une reproduction de la fameuse statue bénite de Saint Laurent, l'original étant exposé à l'Eglise paroissiale St Martin de Trazegnies.

 

Les visites du château se font les dimanches et jours fériés de 14h30 à 17h30 - du 1er mai au 30 septembre, avec visite guidée à 15h. Pour un groupe : contacter le 071/45.10.46 - sur rdv toute l'année

STAGES

Stage créatif

 

Du 2 au 6 janvier 2017, le Château de Trazegnies organise un stage créatif avec Les Ateliers Graphiti pour les 6 à 12 ans.

Au programme : dessin, peinture, collage, sculpture, cuisine, ...

 

Informations pratiques :

Horaires : de 9 heures à 16 heures avec possibilité de garderie le matin dès 8h et le soir jusqu'à 17h.

Adresse : Château de Trazegnies, Place Albert Iier, 32 à 6183 Trazegnies

Tarif : 75€ (comprenant le matériel, les boissons, les collations, le potage à midi et l'assurance)

Animateur : Ateliers Graphiti

Réservation : 0479/41.91.18 ou sur Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Des informations supplémentaires sont aussi disponible sur la page Facebook des Ateliers Graphiti en cliquant ici.

 

ATELIERS PEDAGOGIQUES ET ANNIVERSAIRES

Le Service Educatif du Château de Trazegnies organise des ateliers pédagogiques pour les écoles primaires et maternelles et des anniversaires sur le Thème des Châteaux forts et chevaliers. Responsable : Sophie Meurs - 0474/64.52.73

 

Ateliers pédagogiques enfants

 

Ateliers pédagogiques enfants

Location de salles au Château de Trazegnies... Un lieu pour tous vos événements... Réceptions et Séminaires.